Nous sommes le 7mai, un contretemps ne nous a permis de décoller vers le camp II, aussi, c’est une nouvelle journée de repos qui s’offre à nous. Et quelle surprise, vers 9 H 30, notre horde de sherpas nettoyeurs, redescendant pour les uns du camp II et pour les autres du col sud au camp IV à 7 920 m. Nous touchons là la plus haute poubelle du monde, et oui, ce n’est pas une erreur d’appelation, nos sherpas nous le confirme à presque 8 000 m, c’est bel et bien sur une vaset poubelle que sont installées les tentes et campements des assaillants du toit du monde. C’est marrant, à chaque fois que je parle aux autres expéditions de ces zones de décharges, ils sont l’air tout surpris et surtout qu’à moitié interessé que je leurs brise un peu leur rêve….moi ça me fait marrer de leur mettre le doigt là où ça fait mal.

Pour les photos, excusez la qualité, mais pour certaines, nous sommes à 8 000 m et les sherpas ont décidé de travaillé sans l’oxygène que nous leurs avions fournis…on ne les changera pas ces entêtés…

Bon, je vous passe les photos des déchets du camp II qui sont sensiblement les mêmes que le 6 mai et je vous laisse admirer, montagne, col sud et déchets de tès haute altitude.

Bon, demain le 8, nous repartons en campagne d’acclimatation.

 

A très bientôt